EXALAB Biologie médicale

Laboratoires de biologie médicale a Bordeaux et en Gironde

Exalab Laboratoires > Patients > Analyses > Ferritine

Ferritine


Source : www.labtestsonline.fr

La ferritine est une protéine qui stocke le fer dans votre organisme pour un usage ultérieur. La quantité de ferritine de votre sang réflète l'état de vos réserves en fer. Le stockage du fer se réalise surtout dans la ferritine mais aussi dans l'hémosidérine. Ces deux protéines sont surtout présentes dans le foie, la moelle osseuse, la rate et les muscles. 

But de l'examen 


Cet examen permet de connaître les quantités de fer stockées dans votre organisme.
Il est nécessaire lorsque votre médecin pense que vous n’avez pas assez ou que vous avez trop de fer dans votre organisme.
 

Prélèvement  


L'échantillon de sang est prélevé par ponction veineuse au pli du coude.
 

Prescription  

Ce dosage est demandé pour savoir combien votre organisme a stocké de fer pour un usage futur. Le dosage de la ferritine est réalisé en association avec celui du fer sérique, de la capacité totale de fixation du fer (TIBC), ou la transferrine et le coefficient de saturation de la transferrine, pour évaluer les différents niveaux de fer dans votre sang.
Si votre hémoglobine ou votre hématocrite sont bas, et tout particulièrement si vos globules rouges sont plus petits et plus pâles que la normale (globules rouges microcytaires ou hypochromes), ceci indique que vous avez une anémie par déficit en fer. Le dosage de la ferritine et des autres marqueurs du métabolisme du fer peuvent être utilisés pour confirmer le diagnostic.
Le dosage peut également servir au suivi du traitement d'une hémochromatose (maladie dans laquelle trop de fer est absorbé de l’alimentation).
 

Interprétation du résultat 

La ferritine est diminuée dans les carences sévères en fer ou dans la malnutrition. Elle est augmentée dans les états de surcharge en fer, spécialement dans l'hémochromatose.
 

Compléments d’information

La ferritine est normalement présente dans toutes les cellules de l’organisme et seulement en petite quantité dans le sang. Lorsqu’il y a lésion des organes contenant la ferritine (en particulier le foie, la rate ou la moelle osseuse), les taux de ferritine peuvent s’élever même lorsque la quantité de fer totale de l’organisme est normale. Les dosages de ferritine ne sont pas d’une grande aide lorsqu’ils sont réalisés chez des patients atteints d’une maladie du foie, d’infections chroniques, de cancers ou de maladies auto-immunes (qui sont tous associés à une lésion organique).

 

Questions fréquentes


La carence en fer est-elle comparable à une anémie ? Quels en sont les symptômes ?

L’anémie par carence en fer est la forme la plus sévère de la carence en fer. Une carence relativement modérée en fer et qui n’entraine aucun symptôme, est appelée « déplétion en fer ». Les symptômes apparaissent quelque fois avant que la concentration d’hémoglobine sanguine chute en dessous d’une certaine valeur (100 g par litre). Les signes cliniques montrant que la concentration de fer de votre organisme est basse sont la fatigue et des palpitations cardiaques. Si les concentrations de fer continuent de baisser, les symptômes peuvent associer une respiration accélérée et des vertiges.
Si l’anémie est sévère, maux de tête et douleur des membres peuvent survenir. Les enfants peuvent avoir des troubles scolaires (cognitifs).
A côté des symptômes généraux de l’anémie, d’autres peuvent apparaître si votre carence en fer est installée depuis longtemps: ceux-ci peuvent comprendre une sensation de brûlure de la langue ou une langue lisse, des lésions aux coins de la bouche, des pica (envie insatiable pour certaines substances comme les liqueurs), teint crayeux ou argileux, ainsi que les doigts et les ongles du gros orteil en forme de cuillère.


L’anémie par carence en fer survient-elle rapidement ou met-elle longtemps à s’installer ?

L’anémie par carence en fer intervient graduellement. Lorsque la vitesse de perte en fer dépasse la quantité de fer que vous absorbez de l’alimentation, la première chose qui se produit est que les réserves en fer sont sur-employées. Alors, la ferritine sera basse mais le fer sérique et la TIBC seront habituellement normaux et il n’y aura pas d’anémie. Lorsque la carence en fer s’accentue, la concentration de fer sérique chute, TIBC et transferrine augmentent; les globules rouges commencent à se réduire en taille, à devenir pâles, mais leur nombre reste encore correct. Avec une carence en fer prolongée ou sévère, l’anémie se développe.


Quels sont les signes de la surcharge en fer ? 

Le symptôme le plus courant est la douleur car le fer s’accumule dans votre organisme principalement dans les articulations. D’autres symptômes peuvent apparaître tels que la fatigue et le manque d’énergie, les douleurs abdominales (douleur autour de la zone de l’estomac), la perte des pulsions sexuelles, et des problèmes cardiaques. Certaines personnes ne présentent quant à elles aucun symptôme.


Quels sont les aliments riches en fer ? 

Si les examens de laboratoire montrent que vous êtes anémique, manger une nourriture adéquate peut vous aider. Un bon choix pour une alimentation riche en fer inclut: les viandes rouges, le foie, les œufs, des légumes verts (c'est-à-dire les épinards, le chou-fleur), les légumes secs (lentilles...), le soja, le pain complet et les céréales, les raisins et les fruits secs. Si vous souffrez d'une anémie par carence en fer, que vous êtes enceinte, ou que vous allaitez, le fer, sous forme de comprimés pouvant être associé à des vitamines, est habituellement recommandé pour apporter le complément en fer nécessaire à ces états.


Un ami m’a dit que je devais prendre trop de fer. Est-ce vrai ? 

A moins que vous n’ayez une carence en fer ou une alimentation très pauvre en fer, vous n’avez probablement pas besoin d’apports supplémentaires. Si vous absorbez beaucoup plus de fer que cela n’est recommandé, vous pouvez développer une hémosidérose, qui provoque une élévation du fer et de la ferritine dans le sang. Si vous avez une maladie héréditaire appelée hémochromatose, prendre un supplément de fer peut entraîner une accumulation rapide du fer et accélère probablement la vitesse de dégradation de vos organes.